30/08/2012

La manie du pique-nique : Koukou Sabzi

Hier soir nous étions conviés à un pique-nique sur les bords de la Seine. Cela faisait des années que nous n'en avions pas eu l'occasion et, moi qui suis en colère contre Paris ces temps-ci,  je dois avouer que c'était divin. Les amis, la musique, la douceur, le cadre et les rires : nous étions hors du temps.
Quand nous allons pique-niquer, je ne manque jamais de préparer du koukou sabzi. Une sorte de tortilla aux herbes incontournable des nappes de pique-nique iraniennes.
En effet, les Iraniens ont une extraordinaire manie : celle du pique-nique. A tel point que ce déjeuner sur l'herbe fait même partie des festivités de l'évènement le plus important de l'année : Norouz - le nouvel an iranien - dont je vous parlerai plus en détail le moment venu.
Bref, en Iran, pas une sortie, un voyage, des vacances ou un week-end sans que l'on savoure quelques délicieux mets les pieds dans l'herbe et la tête dans les nuages. Mais attention, chez les iraniens, le pique-nique est un art ou il n'est ni question de couverts en plastique ni de salade toute prête achetée dare-dare chez l'épicier du coin. Surement pas. La scène ressemble plutôt à un tableau de Renoir. Sur le drap parfaitement étendu sont disposés : le samovar savamment déposé sur le réchaud bien nommé gaz é picnic - le thé vous sera d'ailleurs servi dans de vrais verres - des couverts et des assiettes qui font "gling" quand on les entrechoque, des kilos de yaourt, d'herbes, de riz, de salade olivieh (sorte de salade macédoine avec beaucoup de mayonnaise), de kotlet en tous genres (boulettes de viande, de pomme de terre etc), de kabab - que l'on fait cuire au barbecue - ... et du koukou sabzi.
Et on passe la journée à manger, à bavarder, à s'amuser et à se détendre dans des endroits merveilleux.
Pour vous faire une idée plus précise d'un pique-nique à l'iranienne regardez donc A propos d'Elly d'Asghar Farhadi de la minute 1'51 à la minute 5'.
Il fait encore beau... profitez-en pour tester la recette!

Les fameuses baies d'épine-vinette qui donnent un goût délicatement acidulé au koukou sabzi.







Koukou Sabzi

- 6 oeufs 
- 2 cuillères à soupe rases de farine
- Les feuilles hachées de 2 beaux bouquets de persil plat.
Les tiges hachées de 2 beaux bouquets de cive, cébette ou vert d'oignon nouveau 
- Les feuilles hachées d'1 beau bouquet de d'aneth 
Les feuilles hachées d'1 beau bouquet de coriandre 
- 1/2 cuillère à soupe de feuilles de fenugrec séché (optionnel)
- 1 cuillère à soupe de baies d'épine-vinette séchées, préalablement trempées 10 minutes dans l'eau puis égouttées (disponibles dans les épiceries iraniennes) (optionnel)
- 8-10 cerneaux de noix concassés et préalablement trempés 1h dans l'eau puis égouttés (optionnel)
- 1 cuillère à café de sel
- 1/2 cuillère à café de poivre
- 1 belle pincée de curcuma
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive


Préchauffez le four à 180°.
Battez les oeufs.
Ajoutez ensuite tous les ingrédients précités.
Quand tout est bien mélangé, versez la préparation dans un plat huilé et enfournez pour 40 minutes environ en veillant à ce que le dessus ne brûle pas. Si c'était le cas posez une feuille d'aluminium sur votre plat aussitôt.
J'aime beaucoup préparer mes koukou dans des moules individuels (type moules à muffin), si vous optez pour cette méthode, réduisez alors le temps de cuisson par 2 puis laissez vos koukou encore 10 minutes dans le four éteint.
Bien entendu, le koukou peut être cuit à la poêle. Personnellement je préfère la texture obtenue par la cuisson au four. C'est également plus diététique!
Découpez en morceaux et servez chaud ou froid, accompagné de yaourt et de salade.

4 commentaires:

  1. Salam Caroline djoon,

    je viens de préparer une variante du koukou sabzi avec les feuilles des blettes de mon panier AMAP, et ça marche super bien ! Accompagné de mast o khiar (sans khiar, car je n'en avais pas), délicieux !

    Nancy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nancy, je ne doute pas que cela fonctionne parfaitement avec des blettes! Vive le koukou! A bientôt

      Supprimer
  2. Un vrai délice votre recette de Koukou !

    RépondreSupprimer